• Quinta de Santa Luzia - Madeira island
  • Quinta de Santa Luzia - Madeira island
  • Quinta de Santa Luzia - Madeira island
  • Quinta de Santa Luzia - Madeira island

Lord Kelvin

Scientifique, inventeur et ingénieur mondialement reconnu, Lord Kelvin a visité Madère en juin 1873 à l’occasion d’une escale imprévue, alors qu’il installait un câble transatlantique vers le Brésil. Il a rencontré Fanny Blandy, la deuxième fille de Charles Ridpath Blandy, à la Quinta de Santa Luzia, et ils sont devenus des amis proches. Lord Kelvin a appris à Fanny l’art de la signalisation par les drapeaux et lors de son retour à Madère, sur son yacht Lalla Rookh en 1874, il lui a finalement demandé, par signalisation à partir de son bateau, « Voulez-vous m’épouser ? ». Elle a répondu par signaux à partir de la Quinta : « Oui ! »

 

The red jacket sailing shipLe Red Jacket

Acheté par l’entreprise familiale en 1883, le Red Jacket était à l’origine un clipper (c’était le seul bateau de ce type à avoir navigué plus de 400 miles en un jour) qui a été transformé en charbonnier pour approvisionner les navires de passage. Il a fait naufrage au cours d’une tempête en 1885, et tout le bois, principalement du pitchpin, a été récupéré et employé pour la rénovation de la maison de Santa Luzia en 1901. Particulièrement utilisé pour les parquets et aussi la construction de l’escalier, le bois est une caractéristique marquante de la maison.

 

Levada: canal d’irrigation

La construction de la première levada documentée a été le long de la Rua de Levada de Santa Luzia, la route qui longe le haut de la propriété. Cela remonte à 1492. La levada de Santa Luzia a aussi été la première association à gérer les droits de distribution d’eau, établie en 1515. De nos jours encore, l’eau qui arrose la Quinta vient de la levada de Santa Luzia, et bien que nous ayons modernisé notre système d’irrigation, les levadas restent intactes et sont utilisées de temps à autre.

 

marx brothersLes Marx brothers

Ces quatre sculptures de granite, dont on ne connaît pas l’origine, ont été appelées “les Marx brothers”. Elles ont été trouvées à la suite d’un naufrage près de Funchal.  L’histoire raconte qu’Elia Monier Vinard, qui vivait à la Quinta de Achada (devenue l'Hôtel Quinta Jardins do Lago), a trouvé les statues et a raconté sa découverte au cours d’un thé avec des amis, dont Elinor Oldes Blandy qui habitait la Quinta de Santa Luzia. Elinor a saisi l’opportunité de les acheter avant qu’Elia ne puisse le faire, ce qui a bien entendu brisé l’amitié des deux femmes… jusqu’à ce que le fils d’Elinor, John, épouse Sylvie Monier Vinard la fille d’Elia, ils ont eu quatre enfants.


cofinanced